Topic
 

structure

59 record(s)
 
Domaines
Harvested
Provided by
Type of resources
Available actions
Topics
Provided by
Years
Formats
Representation types
Update frequencies
status
Scale
Resolution
From 1 - 10 / 59
  • Petit patrimoine recensé et transféré à Thiers Communauté (sur les communes de Dorat - Escoutoux - Saint Rémy sur Durolle et Thiers)

  • Categories  

    Inventaire des digues et barrages réalisé par l'unité Rhône-Saone de la DREAL Rhône-Alpes. Peut faire doublon avec d'autres inventaires - ne couvre que le rhone et la saone

  • Campings issus de la table des points d'interêts "culture et loisir" de la BDTopo de l'IGN

  • Categories  

    Les servitudes d'utilité publique (SUP) sont des limitations administratives au droit de propriété. Elles sont instituées au bénéfice de personnes publiques, de concessionnaires de services ou de travaux publics, de personnes privées exerçant une activité d'intérêt général. La collecte et la conservation des servitudes d'utilité publique sont une mission régalienne de l'État qui doit les porter à la connaissance des collectivités territoriales afin que celles-ci les annexent à leur document d'urbanisme. Les servitudes d'utilité publique concernées sont celles définies par les articles L. 126-1 et R. 126-1 du code de l'urbanisme et leur annexes. Les servitudes PT3 sur les propriétés privées instituées au bénéfice des exploitants de réseaux de télécommunication (communication électronique) ouverts au public en vue de permettre l'installation et l'exploitation des équipements du réseau, y compris les équipements des réseaux à très haut débit fixes et mobiles.

  • Il s'agit du contour des bâtiments de type gare, mairie, préfecture, péage, bâtiment religieux ou sportif recensés dans la BDTopo de l'IGN et utilisé dans le cadre de la carte zonale de préparation à la gestion de crise. NB : Les données ne sont pas diffusées, la diffusion des données du RGE relevant de l'IGN.

  • Categories  

    Localisation des industries de la première transformation du bois(implantation principale et établissements rattachés le cas échéant).Sont concernées les types d'entreprise suivantes : usine de tranchage, usine de déroulage, scierie de feuillus, scierie de résineux, scierie mixte, scierie de bois tropicaux, usine à merrain, usine à panneaux de process, usine de pâte à papier, plateforme de fabrication de plaquettes pour l'énergie, plateforme de fabrication de granulés de bois, divers : piquets, bois fraisés, etc...

  • Localisation des établissements des abattoirs d'ongulés domestiques (viande de boucherie) en Auvergne-Rhône-Alpes

  • Les agglomérations d'assainissement sont des zones définies par l'article L 2224-10 du code général des collectivités territoriales (transposition de la directive européenne du 21 mai 1991). Une agglomération d'assainissement est une zone dans laquelle la population ou les activités économiques sont suffisamment concentrées pour qu'il soit possible de collecter les eaux usées domestiques pour les acheminer vers un système d'épuration unique. Sont considérées comme comprises dans une même agglomération les zones desservies par un réseau de collecte raccordé à un système d'épuration unique et celles dans lesquelles la création d'un tel réseau a été décidée par une délibération de l'autorité compétente. Les agglomérations sont codifiées par un code SANDRE. Par convention pour la table départementale de Haute-Loire, le code SANDRE de l'agglomération correspond au code SANDRE de la station de traitement des eaux usées.

  • Categories  

    Dépôts intermédiaires de cadavres d'animaux de rente. Ces dépôts ont collectés par les établissements d'équarrissage ou permettent d'alimenter la faune sauvage (placette pour les vautours).

  • Localisation ponctuelle des installations comprenant le dispositif fournissant de l'énergie mécanique (roues à aube, turbine) et les équipements utilisant cette énergie (fabrication de farine, générateurs d'électricité,...). Les anciennes installations (comme les anciens moulins), plus ou moins conservées, peuvent bénéficier d'un régime particulier (droits d'eau) et doivent donc être également connues des services, et en conséquence répertoriées dans ce lot de données. Les installations d'une puissance supérieure à 4 500 kilowatts relèvent de la loi du 16 octobre 1919 relative à l'utilisation de l'énergie hydraulique et articles L 214-1 à 6 du code de l'environnement.