From 1 - 10 / 953
  • Les Espaces Conseil France Rénov' proposent un conseil neutre et gratuit aux particuliers sur la rénovation énergétique des logements. Les conseillers France Rénov', présents dans les territoires peuvent être contactés grâce à l’annuaire présent sur le site [france-renov.gouv.fr](https://france-renov.gouv.fr/fr/trouver-un-conseiller). Cet annuaire est alimenté par la base de données FAIRE, base de données conçue et réalisée dans le cadre du [programme SARE](https://www.ademe.fr/sare-service-daccompagnement-a-renovation-energetique). Le présent jeu de données est issu de la base de données France Rénov'. Il indique, pour chaque commune du territoire, l’Espace Conseil France Rénov' qui opère sur cette commune et donne ses coordonnées. Cela permet d’indiquer à un habitant d’une commune donnée les coordonnées du bon Espace Conseil France Rénov' à contacter.

  • Inserjeunes Apprentissage par centre de formation d'apprentis (CFA) **Source et champ** Le dispositif InserJeunes permet de rendre compte de l' **insertion professionnelle des sortants de formation professionnelle en lycée ou en apprentissage**. Par l'appariement de fichiers de suivi des scolarités et des Déclarations Sociales Nominatives, il permet de déterminer si les apprentis inscrits en année terminale d'une formation professionnelle sont sortis du système éducatif ou s'ils poursuivent leurs études, que ce soit en apprentissage ou en voie scolaire, dans le secondaire ou le supérieur en France. Puis, pour les sortants, il permet de déterminer s'ils occupent un emploi salarié à des dates d'observation données (6 mois, 12 mois, 18 mois et 24 mois après la sortie). Le champ des formations prises en compte dans le dispositif Inserjeunes couvre : -pour les lycéens : les CAP, baccalauréats professionnels, BTS, Mentions complémentaires de niveau IV et V dispensés dans les EPLE publics et privés sous contrat sous tutelle du ministère de l'éducation nationale -pour les apprentis : les formations de niveau V à III, y compris agricoles, dispensées dans les Centres de formation d'apprentis.L'emploi des sortants de formation est mesuré à partir des Déclarations Sociales Nominatives. Il couvre l'ensemble du champ salarié privé, hors particuliers employeurs et une partie des salariés du secteur agricole, en France. Les indicateurs au niveau établissement sont calculés pour 2 millésimes cumulés : les jeunes inscrits en 2017- 2018 et 2018-2019 pour le taux de poursuite d'études et les sortants d'études en 2018 et 2019 pour les autres indicateurs. Certains diplômes ayant disparu entre 2018 et 2019 apparaissent donc dans les fichiers établissements mais pas au niveau national (champ des sortants en 2019 uniquement). **Définitions** **Taux de poursuite d'études** : ratio entre l'effectif d’apprentis toujours en formation en France (y compris les redoublants) et l'effectif de jeunes en dernière année de formation. **Taux d'interruption en cours de formation** : probabilité qu’un apprenti qui entre dans une formation donnée interrompe sa formation avant d’être diplômé. Un apprenti est considéré comme interrompant sa formation si : \- il est en dernière année de formation, il n’obtient pas son examen et ne redouble pas. \- il est en cours de formation, il ne passe pas dans l’année suivante dans le même groupe de spécialité de formation du même diplôme, ne redouble pas et n’a pas obtenu son examen de façon anticipée. **Taux d'emploi 6 mois après la sortie** : ratio entre l'effectif de sortants en emploi salarié 6 mois après la sortie d'études et l'effectif de sortants. **Taux d'emploi 12 mois après la sortie** : ratio entre l'effectif de sortants en emploi salarié 12 mois après la sortie d'études et l'effectif de sortants. **Taux d'emploi attendu, 6 mois après la sortie** : taux d’emploi moyen, à 6 mois, des apprentis accueillis dans des établissements comparables en termes de profil des apprentis, de formations dispensées et domiciliés dans une zone d’emploi au taux de chômage comparable. Ce taux est calculé par un modèle statistique. Le taux attendu, et par conséquent la valeur ajoutée de l’établissement sur le taux d’emploi, sont calculés de manière indépendante pour chacun des trois types d’établissements concernés par InserJeunes (CFA, lycées professionnels du ministère en charge de l’éducation nationale et lycées professionnels du ministère en charge de l’agriculture). **Valeur ajoutée, 6 mois après la sortie** : différence entre le taux d’emploi à 6 mois observé de l’établissement et le taux d’emploi attendu. Cet indicateur permet de comparer de façon pertinente le taux d’emploi des apprentis sortants de cet établissement au taux d’emploi d’établissements similaires. Il s’agit donc d’une mesure relative qui peut prendre des valeurs positives ou négatives. La valeur ajoutée est positive lorsque le taux d’emploi salarié en France à 6 mois est supérieur au taux d’emploi à 6 mois attendu. Cela signifie que les apprentis sortants de l’établissement s’insèrent, en moyenne, mieux que les apprentis sortants ayant les mêmes caractéristiques individuelles, issus des mêmes formations et cherchant un emploi dans une zone d’emploi avec un taux de chômage similaire. Dans ce cas, l’apport propre de l’établissement dans l’insertion professionnelle de ses apprentis est positif. Il est négatif dans le cas contraire. **Part des contrats d'apprentissage interrompus avant leur terme** : risque qu’un contrat soit rompu avant son terme prévu initialement. Il tient compte de la durée initiale prévue de chaque contrat et des ruptures observées pour chaque année de contrat. Pour certaines lignes les taux ne sont pas renseignés du fait d'effectifs trop faibles pour être représentatifs (moins de 20 au dénominateur). **Durée de formation (en année)** : durée classique de la formation (en année) et non pas le temps réellement passé par l'apprenti en formation. Pour certaines formations, la durée n'est pas connue ou variable selon les apprentis (par exemple des CAP qui peuvent être réalisés en un ou deux ans). **Diplôme rénové (ou nouveau)** : Une formation peut avoir été rénovée entre 2018 et 2019, auquel cas un nouveau code apparaît pour le même intitulé de formation. Code de formation Il s'agit des codes formation-diplôme des apprentis inscrits en 2017/2018 et 2018/2019 en dernière année d'un cycle professionnel. Ainsi, les formations nouvelles en 2020 ne sont pas présentées ici et certaines formations présentes n'existent plus à l'heure actuelle. Les positions 4,5,6 permettent de repérer le groupe de spécialté en NSF100. Lien vers les nomenclatures de l'apprentissage (V_formation_diplome) **Type de diplôme, pour les apprentis** BAC PRO : Baccalauréat professionnel BAC PRO A : Baccalauréat professionnel agricole BAPAAT : Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien BCP : Brevet de compagnon professionnel (transformé en CTM) BM : Brevet de maîtrise BMA : Brevet des métiers d'art BP : Brevet professionnel BPA : Brevet professionnel agricole BP JEPS : Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport BPA5 : Brevet professionnel agricole de niveau V BTM : Brevet technique des métiers BTMS : Brevet technique des métiers supérieur BTS : Brevet de technicien supérieur BTSA : Brevet de technicien supérieur agricole CAP : Certificat d'aptitude professionnelle CAPA : Certificat d'aptitude professionnelle agricole CSA NIV3 : Certificat de spécialisation agricole de niveau III CSA NIV4 : Certificat de spécialisation agricole de niveau IV CSA NIV5 : Certificat de spécialisation agricole de niveau V CTM : Certificat technique des métiers DCESF : Diplôme d'état de conseiller en économie sociale familiale DE JEPS : Diplôme d’état de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport DEUST : Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques DIP3, DIV3 : Diplômes de niveau III DIP3 CNAM : Diplômes de niveau III du Conservatoire national des arts et métiers DIP4, DIV4 : Diplômes de niveau IV DIV 5 : Diplômes divers de niveau V DMA : Diplôme des métiers d'art DTS : Diplôme de technicien supérieur DUT : Diplôme universitaire de technologie EEA : Encadrant d'entreprise artisanale MC4 : Mention complémentaire de niveau IV MC5 : Mention complémentaire de niveau V TH3… : Titres homologués de niveau III TH4… : Titres homologués de niveau IV TH5... : Titres homologués de niveau V Mise à jour : données extraites le 4/05/2021. Il peut y avoir de légères différences dans les indicateurs publiés selon la date d'extraction des données, en raison de corrections apportées ex post.

  • La production de ce trait de côte de Saint-Martin a été réalisée par le Cerema à partir d'images du satellite Pléiades et s'est appuyée sur la chaine de traitement semi-automatique développée par le pôle satellite du Cerema. Ce trait de côte correspond à un trait de côte intermédiaire situé entre la limite haute et la limite basse du jet de rive. Il s'agit du millésime de décembre 2017 (3 mois après les ouragans Irma et Maria qui ont frappé Saint-Martin). Cette production a été financée par l'Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du projet Relev.__Origine__A remplir__Organisations partenaires__Cerema➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/05bb4af9ce3d9c4842f7597f05f59fd5e0be7cc3)