From 1 - 10 / 127
  • La production de ce trait de côte de Saint-Barthélemy a été réalisée par le Cerema à partir d'images du satellite Pléiades et s'est appuyée sur la chaine de traitement semi-automatique développée par le pôle satellite du Cerema. Ce trait de côte correspond à un trait de côte intermédiaire situé entre la limite haute et la limite basse du jet de rive. Il s'agit du millésime de décembre 2019 (2 ans après les ouragans Irma et Maria qui ont frappé Saint-Barthélémy). Cette production a été financée par l'Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du projet Relev.__Origine__A remplir__Organisations partenaires__Cerema➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/0a796c26efabae76aa351791df8c9c437c972cd6)

  • La production de ce trait de côte de Saint-Barthélemy a été réalisée par le Cerema à partir d'images du satellite Pléiades et s'est appuyée sur la chaine de traitement semi-automatique développée par le pôle satellite du Cerema. Ce trait de côte correspond à un trait de côte intermédiaire situé entre la limite haute et la limite basse du jet de rive. Il s'agit du millésime de décembre 2017 (3 mois après les ouragans Irma et Maria qui ont frappé Saint-Barthélémy). Cette production a été financée par l'Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du projet Relev.__Origine__A remplir__Organisations partenaires__Cerema➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/a863a9b395b6e632efe07ed5a410fed3b2b3eeda)

  • Cet indicateur mesure par commune le nombre d’habitations légères de loisirs de type mobil-homes, chalets, ... en zone inondable situées dans les campings, parcs résidentiels de loisirs ou établissements assimilés. A défaut d’information, les installations recensées sont supposées ne pas pouvoir être mises à l’abri. Le résultat est exprimé en nombre d’installations.__Origine__Les données utilisées pour le calcul de cet indicateur sont les suivantes : - le découpage administratif communal provenant de la base "ADMIN EXPRESS" de 2018 (source : IGN), - les zones d'aléas sont représentées par les cotes de référence (niveaux d'eau) des PPRL de Noirmoutier, de Bourgneuf Nord, de Bourgneuf Sud et de Pays de Monts (sources : DDTM85 et DDTM44), - l'hôtellerie de plein air en Pays de Loire (source : data.paysdelaloire.fr), - les emprises surfaciques des campings sur le TRI Noirmoutier / Saint-Jean-de-Monts (construites par le Cerema à partir des données "camping" transmises par la DDTM44, des enjeux des PPRL de Vendée, des surfaces d'activités et PAI "culture-loisirs" de la BD Topo de l'IGN).__Organisations partenaires__Cerema➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/6ba43ed71addd8a86413116be687c72b51155c44)

  • La loi du 17 décembre 2009 relative à la lutte contre la fracture numérique a instauré une série de mesures propres à faciliter le déploiement du très haut débit et à en réduire le montant. Elle a créée notamment l'article L49 du code des postes et communications électroniques, qui introduit pour les maîtres d'ouvrage réalisant des travaux de toute nature sur le domaine public une obligation d'information systématique destinée aux collectivités territoriales et aux opérateurs de communications électroniques. Une disposition qui favorise le déploiement de fibre optique en offrant aux opérateurs publics ou privés l'opportunité de mettre à profit ces chantiers pour réaliser leurs propres infrastructures à moindre coût. Des Départements et des Régions ont créé des plates-formes en ligne de déclaration de ces travaux pour en assurer la publicité. https://ant.cerema.fr/ressources/point-sur-larticle-l49-du-cpce-mutualiser-les-travaux__Origine__Inventaire des plateformes en ligne de déclaration des travaux__Organisations partenaires__Cerema__Liens annexes__ * [panierDownloadFrontalParametrage](https://catalogue.cdata.cerema.fr/geosource/panierDownloadFrontalParametrage?LAYERIDTS=8485480)➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/a7f0e5fb03b23df6e422c8e90683448ac1cfe05a)

  • Classe fonctionnelle de route du réseau routier national métropolitain au 01/01/2020, bretelles incluses. Ces données sont issues du SIGR (système d'information sur la gestion du patrimoine routier national), elles ont fait l'objet d'une transformation pour être conformes à la nomenclature INSPIRE. Référence au règlement INSPIRE: 7.7.1.3__Origine__Les modalités INSPIRE sont issues des classes Classement fonctionnel et Sections de gestion du SIGR. C'est une thématique linéaire, continue, sans recouvrement, de portée route sur le réseau routier national. Les données du présent lot sont une consolidation fournie par les Directions Interdépartementales des Routes pour le réseau non_concédé et par les sociétés d'autoroutes pour le réseau concédé.__Organisations partenaires__Cerema__Liens annexes__ * [panierDownloadFrontalParametrage](https://catalogue.cdata.cerema.fr/geosource/panierDownloadFrontalParametrage?LAYERIDTS=8480136)➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/b8ba6a91d875214dd4a328ce9bb16004d4b98885)

  • La production de ce trait de côte de Saint-Martin a été réalisée par le Cerema à partir d'images du satellite Pléiades et s'est appuyée sur la chaine de traitement semi-automatique développée par le pôle satellite du Cerema. Ce trait de côte correspond à un trait de côte intermédiaire situé entre la limite haute et la limite basse du jet de rive. Il s'agit du millésime d'octobre 2018 (1 an après les ouragans Irma et Maria qui ont frappé Saint-Martin). Cette production a été financée par l'Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du projet Relev.__Origine__A remplir__Organisations partenaires__Cerema➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/cf4267e0dd3c2b09bb3b4ebf67e85efbc8a290f6)

  • La production de ce trait de côte de Saint-Barthélemy a été réalisée par le Cerema à partir d'images du satellite Pléiades et s'est appuyée sur la chaine de traitement semi-automatique développée par le pôle satellite du Cerema. Ce trait de côte correspond à un trait de côte intermédiaire situé entre la limite haute et la limite basse du jet de rive. Il s'agit du millésime d'avril 2018 (6 mois après les ouragans Irma et Maria qui ont frappé Saint-Barthélémy). Cette production a été financée par l'Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du projet Relev.__Origine__A remplir__Organisations partenaires__Cerema➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/15c62198412cc6e13f704e767452f6ae23fd5ce9)

  • Cet indicateur mesure la capacité supposée des habitants à faire face financièrement à la crise en comparant le niveau de vie médian par commune au niveau de vie médian du département. Selon leur niveau de vie, les habitants seront plus ou moins dépendants du système assurantiel pour anticiper les travaux de réparation et rendre plus rapide un retour à la normal. Le résultat est exprimé en fraction (1 = la médiane départementale) par commune.__Origine__Les données utilisées pour le calcul de cet indicateur sont les suivantes : - le découpage administratif communal provenant de la base "ADMIN EXPRESS" de 2018 (source : IGN), - la base de données "Filosofi" datée de 2015 sur les revenus et la pauvreté des ménages (source : INSEE).__Organisations partenaires__Cerema➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/ccf4622f2fa89ebb6238110be3e3d16d782a119a)

  • Trafic moyen journalier annuel (TMJA) et trafics moyens journaliers mensuels (TMJM) sur le réseau routier national non concédé en rase campagne de la France métropolitaine en 2017. Moyenne annuelle et moyennes mensuelles de la circulation journalière (24h) des véhicules.__Origine__Les données de trafic sur le réseau routier national non concédé sont fournies par les DIR. Elles sont agrégées au CEREMA, dans le système d'information SIGR (Système d'Information pour la Gestion du patrimoine Routier national). Les données vectorielles ont été géocodées sur le RIU (référentiel routier interurbain). Le réseau routier couvert comprend les routes nationales et les autoroutes non concédées, hors agglomération. Les données concernant les bretelles ne figurent pas dans le lot de données.__Organisations partenaires__Cerema__Liens annexes__ * [panierDownloadFrontalParametrage](https://catalogue.cdata.cerema.fr/geosource/panierDownloadFrontalParametrage?LAYERIDTS=8486944)➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/160a7b7c57a0ca77e30a3b01d76608e3377cb4bb)

  • Cet indicateur mesure par commune le nombre d’éléments (nœuds) de réseaux susceptibles d’être endommagés par l’inondation du fait de la supposée vulnérabilité électrique nécessaire à leur fonctionnement. Le résultat est un nombre par catégorie de réseau. Les réseaux pris en compte sont : le réseau électrique, le réseau d’alimentation en eau potable, le réseau d’assainissement ; le réseau de télécommunication (partiel) ; aucun gestionnaire de réseau ne disposant du niveau d’implantation des armoires électriques de ces installations, il a été considéré par défaut que la situation des équipements en zone inondable impliquait leur dysfonctionnement.__Origine__Les données utilisées pour le calcul de cet indicateur sont les suivantes : - le découpage administratif communal provenant de la base "ADMIN EXPRESS" de 2018 (source : IGN), - les zones d'aléas sont représentées par les cotes de référence (niveaux d'eau) des PPRL de Noirmoutier, de Bourgneuf Nord, de Bourgneuf Sud et de Pays de Monts (source : DDTM85 et DDTM44), - les postes de transformation HTA/BT et les postes-sources du réseau électrique (source : Enedis), - les catégories « réservoirs », « captage », « pompage » (surpression), « chambre de comptage », « chloration » du réseau d'eau potable (sources : Atlantic Eau pour le 44 et Vendée Eau pour le 85), - les catégories "postes de relevage" et "stations d'épuration" (ouvrages) du réseau d'assainissement (sources : SAUR, CA de Pornic-Agglo-Pays de Retz, CC du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, CC de l'île de Noirmoutier), - l'implantation des supports d'antennes du réseau mobile - OGRGEOJSON (source : site de l'ANFR), - les chambres de montée en débit du réseau de fibre optique (source : SYDEV), - les nœuds de raccordement optique du réseau de fibre optique (source : SIG du cabinet Lexis - étude locale).__Organisations partenaires__Cerema➞ [Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr](https://geo.data.gouv.fr/fr/datasets/649efb9b707d684c869afbe20c918e0e59fa9fcb)