From 1 - 10 / 10
  • En 2021, le CRAIG a mené une expérimentation afin d’évaluer l’apport de la 3D pour les territoires. Dans ce cadre le CRAIG a fait réaliser une prise de vues aériennes verticales et obliques couleur de 5 cm de résolution sur deux quartiers de Saint-Etienne. Capteur utilisé : Leica CM2H Résolution nadir : 5.00 cm / pixel Résolution "centrale" des obliques : 5,46 cm / pixel Hauteur de vol max : 1941 AGL Recouvrement longitudinal nadir : 80 % Recouvrement latéral nadir : 60% Recouvrement longitudinal obliques AV/AR (moyen) : 86,3 % Recouvrement longitudinal obliques Gauche/Droite (moyen) : 86,3% Recouvrement latéral obliques AV/AR (moyen) : 63,4 % Recouvrement latéral obliques Gauche/Droite (moyen) : 65,9% Distance inter cliché nadir : 106m Distance inbande nadir : 284m Dévers max global (en%) : 7.81% Nombre d'images "en contact" avec l'emprise : 2002 images La PVA a été réalisée le 23 juillet 2021 par la société APEI. Les données sont disponibles sur demande au CRAIG (Un coût d'extraction peut être demandé).

  • Le Centre Régional Auvergne-Rhône-Alpes de l’Information Géographique est un centre de ressources dans le domaine de l’information géographique. Dans le cadre de ses missions le CRAIG doit permettre, entre autres, de créer des synergies entre acteurs afin de réaliser des économies d’échelle tant sur le plan matériel, qu’humain et financier en matière d’acquisition de données géographiques. Sollicité par le Département de l'Allier, le Conservatoire des Espaces Naturels Rhône-Alpes, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, la commune de Rochefort-Montagne, l'Office National des Forêts, l'association Terre Ancienne, la Fédération des Associations Archéologiques du Cantal, le laboratoire TRACES de Université Toulouse 2, le Groupe de Recherche Archéologique du Velay, le CRAIG a réalisé une couverture LiDAR aéroportée sur 33 secteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes pour l’élaboration d’un Modèle Numérique de Terrain de très haute résolution. Le lever LiDAR a été réalisé par la société SINTEGRA basée à Grenoble du 1er avril 2029 au 12 mai 2019. Le capteur LiDAR utilisé est le 2xRIEGL Q780 et la densité moyenne de pts sol / m² est d'environ 10 pts / m². Les semis de points classés sont géo-référencés et triés en 5 classes : -Sol (classe 2) -Végétation basse inférieure à 0.5m (classe 3) -Végétation haute supérieure 0.5m (classe 4) -Bâtiments (classe 6) -Sol allégé (classe 8) A partir du Semis de points classés, 6 produits en découlent au formats LAS : Semis Brut : Semis de points complet par ligne de vol Semis MNT : uniquement la classe 2 Semis MNE : uniquement les classes 2 à 6 Semis MNC : uniquement la classe 4 Semis BATI : uniquement la classe 6 Semis MKP : uniquement la classe 8

  • Afin de mesurer les apports de la 3D, une expérimentation a été lancée en 2020 par le CRAIG pour produire un ensemble de jeux de données susceptibles de présenter un intérêt pour les territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes. Dans ce cadre, des photomaillages 3D (mesh 3D) ont été produits sur plusieurs communes (Montluçon, Moulins, Vichy, Riom, Clermont-Ferrand, Aurillac, Saint-Etienne, Voiron, Gex, Valence, Vienne et Bourgoin) de la région. La génération des photomaillages 3D texturés à partir de photos 2D issues d'anciennes PVA nadirales (orthos 5 cm) et de PVA obliques produites dans le cadre de l'expérimentation (Vichy & Saint-Etienne). Selon les zones, la qualité est variable celle-ci étant conditionnée notamment par les niveau de recouvrements des PVA. Les données ont été produites par la Sté IGO et Avineon. Les données sont disponibles sur demande au CRAIG (Un coût d'extraction peut être demandé). Les formats disponibles sont : - 3D Tiles - OBJ - ESRI I3S/SLPK - 3DML

  • Afin de mesurer les apports de la 3D, une expérimentation a été lancée en 2020 par le CRAIG pour produire un ensemble de jeux de données susceptibles de présenter un intérêt pour les territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes. Dans ce cadre, un levé LiDAR de haute précision a été acquis sur la commune de Saint-Etienne (Loire) simultanément à une prise de vues aériennes obliques et verticales de 3 cm de résolution. Capteur : Leica CM2H Fréquence de pulse : 2MHz Fréquence de balayage : 150Hz Fauchée bande de vol : 1413m FOV (Field of View) : 40° Précision X,Y : <20 cm Précision Z : <10 cm Densité par bande : 14 pts / m² Densité totale (avec recouvrements) : Environ 5 bandes soit ~70 pts / m² Le levé LiDAR a été acquit par la société APEI. La classification du nuage de points a été réalisé par la société AVINEON . La classification LiDAR distingue les classes sol, végétations hautes, végétations moyennes, végétations basses, bâtiments et autres. Le Semis de points classés est disponible au format LAS. La précision des points du modèle avant triangulation est de de 10 cm en planimétrie (XY) et de 10 cm en altimétrie (Z). La surface relevée est découpée dans un tableau d'assemblage en dalles géoréférencées d’emprise 500 m x 500 m. Le projet a été cofinancé par l'Union Européenne dans le cadre du programme FEDER.

  • Afin de mesurer les apports de la 3D, une expérimentation a été lancée en 2020 par le CRAIG pour produire un ensemble de jeux de données susceptibles de présenter un intérêt pour les territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes. Dans ce cadre, un levé LiDAR de haute précision a été acquis sur deux quartier de la commune de Saint-Etienne (42) simultanément à une prise de vues aériennes obliques et verticales de 3 cm de résolution. D'une densité > 70 points / m², le levé LiDAR a été acquit par la société APEI avec le capteur LiDAR CityMappeur2. La classification du nuage de points a été réalisé par la société AVINEON . La classification LiDAR distingue les classes sol, végétations hautes, végétations moyennes, végétations basses, bâtiments et autres. Le Semis de points classés est disponible au format LAS. La précision des points du modèle avant triangulation est de de 10 cm en planimétrie (XY) et de 10 cm en altimétrie (Z). La surface relevée est découpée dans un tableau d'assemblage en dalles géoréférencées d’emprise 500 m x 500 m. Le projet a été cofinancé par l'Union Européenne dans le cadre du programme FEDER.

  • Maquette numérique du Musée des Musiques Populaires (MuPop) en projection Lambert-93 / NGF-IGN69 à Montluçon. Le Centre Régional Auvergne-Rhône-Alpes de l’Information Géographique est un centre de ressources dans le domaine de l’information géographique. Dans le cadre de ses missions le CRAIG doit permettre, entre autres, de créer des synergies entre acteurs afin de réaliser des économies d’échelle tant sur le plan matériel, qu’humain et financier en matière d’acquisition de données géographiques. Le CRAIG a lancé la production d'un jeux de données afin d’évaluer l’apport de la 3D pour les territoires. La prestation prévoyait un éventail de données susceptibles de présenter un intérêt pour les territoires, à savoir : - Prises de vue aérienne verticales et obliques de 3 et 5 cm de résolution - Réalisation d’orthophotoplans - Modélisation 3D de zones urbaines - Acquisition puis classification de nuages de points lidar à très haute densité et de produits dérivés (MNT, MNS) - Bâti3D (LOD 2.2, LOD 3), BIM Au total, ce sont plusieurs To de données qui ont été acquis sur une dizaine de secteurs de la région Auvergne - Rhône - Alpes représentant une superficie de près de 500km². Dans le cadre de l'inscription au patrimoine mondial, la commune de Vichy dans le département de l'Allier a fait l'objet d'un traitement particulier avec notamment la réalisation de prises de vues aériennes verticales et obliques jusqu'à 3 cm de résolution et d'un lever LiDAR d'une densité allant jusqu'à 500 pts au m². Les acquisitions ont été réalisées par Avineon France. La maquette numérique BIM a été produite avec le logiciel Revit à partir de plans 2D fournis par Montluçon communauté. La précision de la maquette est de de 15 cm en planimétrie (XY) et de 15 cm en altimétrie (Z).

  • LiDAR à 10 points / m² en projection Lambert-93 / NGF-IGN69 sur le territoire de l'Auvergne-Rhône-Alpes. Dans le cadre du programme national LiDAR HD, l’IGN produit une cartographie 3D de l’intégralité du sol et du sursol de la France en données LIDAR. Le CRAIG propose une carte de couverture LiDAR en Auvergne-Rhône-Alpes, avec la possibilité de télécharger les dalles à l'unité ou en masse par flux ftp. Les relevés LiDAR et les classifications sont réalisés par différents prestataires et les données arriveront progressivement jusqu'à fin 2025. Les semis de points classés sont géo-référencés et triés selon : - Sol - Végétation basse à 0.5m - Végétation moyenne à 1m - Végétation haute à 1,50m - Bâtiments - Eau - Tablier de pont - Artefacts, bruits, ... A partir du Semis de points classés, 6 produits en découlent au formats LAS et ASC : Semis de points brut (semis de points complet par ligne de vol), Semis de points MNE laz, Semis de points MNC laz, Semis de points Bâtiments laz, Modèle Numérique de Terrain au pas de 50cm, Modèle Numérique de Surface au pas de 50cm. La précision des points du modèle est de de 20 cm en planimétrie (XY) et de 50 cm en altimétrie (Z). Le tutoriel pour télécharger des dalles en flux est disponible à cette adresse https://www.craig.fr/fr/contenu/3756-11-je-souhaite-telecharger-une-selection-de-donnees-altimetriques-depuis-le-drive-open En janvier 2023, les LiDAR bruts des blocs KM, KN, LM, LN, MN, MO, NK, OL, OM, PK1, PL, PM, PN, PO, QK1, QL, QM et QN sont disponibles. Depuis mars 2023, nous mettons à disposition la classification et les MNT sur plus de 60% du département de l'Isère.

  • Sollicité par le Département de l'Allier, le Conservatoire des Espaces Naturels Rhône-Alpes, le Conservatoire des Espaces Naturels d'Auvergne, l'agglomération de Montluçon, le département de la Haute-Loire, la Fédération des Courses d'Orientation, le Laboratire Mgma et Volcans, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, l'Office National des Forêts, ARCHEOLOGIS, la Commune d'Issarles, l'Association Tolvedunum, l'association Gral, l'agence de l'Eau Méditerranée Corse, le département de l'Ain et des syndicats de la Dombes le CRAIG a réalisé une couverture LiDAR aéroportée sur 23 secteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes (de quelques hectares à plusieurs millier de km²). La zone couverte représente une superficie de plus de 3500 km². Le lever LiDAR a été réalisé par la société APEI et la classification a été produite par la société Avineon. Les levers ont été réalisés entre le 16 février et le 9 avril 2021. Le LiDAR a été réalisé avec le capteur LiDAR Leica CityMapperII. Les paramétrages sont les suivants : - Hauteur de vol : 1500 m, AGL - Vitesse sol : max 140kt - FOV : 40° - Mode de balayage : circulaire - Nbr de retours max par impulsions : 15 - Emprise latérale : 1092 m - Fréquence d'impulsions : 1800 kHz - Densité en émission : 14.6 points (moyenne) Précision en Z : 6 à 8 cm (&sigma) - Précision en X,Y : 14 à 15 cm - Recouvrement latéral : > 15% soit 163 m Les semis de points classés sont géo-référencés et triés en 5 classes : - Sol (classe 2) - Végétation basse à 0.5m (classe 3) - Végétation moyenne à 1m (classe 4) - Végétation haute à 1,50m (classe 5) - Bâtiments (classe 6) - Lignes de forces, ... A partir du Semis de points classés, 6 produits en découlent au formats LAS et ASC : - Semis de points brut (semis de points complet par ligne de vol), - Semis de points MNE laz, - Semis de points MNC laz, - Semis de points Bâtiments laz, - Modèle Numérique de Terrain au pas de 50cm, - Modèle Numérique de Surface au pas de 50cm. La précision des points du modèle est de de 10 cm en planimétrie (XY) et de 10 cm en altimétrie (Z). Le surface relevée (essentiellement Dombes et Chaîne-des-Puys) est découpée dans un tableau d'assemblage en 14331 dalles géoréférencées d’emprise 500 m x 500 m

  • En 2021, le CRAIG a mené une expérimentation afin d’évaluer l’apport de la 3D pour les territoires. Dans ce cadre le CRAIG a fait réaliser une prise de vues aériennes verticales et obliques couleur de 3 cm de résolution sur la commune de Vichy. Capteur utilisé : Leica CM2H Résolution nadir : 3.00 cm / pixel Résolution "centrale" des obliques : 3,28 cm / pixel Hauteur de vol max : 1165 AGL Recouvrement longitudinal nadir : 80 % Recouvrement latéral nadir : 60% Recouvrement longitudinal obliques AV/AR (moyen) : 87,2 % Recouvrement longitudinal obliques Gauche/Droite (moyen) : 86,3% Recouvrement latéral obliques AV/AR (moyen) : 65,9 % Recouvrement latéral obliques Gauche/Droite (moyen) : 63,4% Distance inter cliché nadir : 64m Distance inbande nadir : 170m Dévers max global (en%) : 7.81% Nombre d'images "en contact" avec l'emprise : 10768 images La PVA a été réalisée le 11 août 2021 par la société APEI. Les données sont disponibles sur demande au CRAIG (Un coût d'extraction peut être demandé).

  • Afin de mesurer les apports de la 3D, une expérimentation a été lancée en 2020 par le CRAIG pour produire un ensemble de jeux de données susceptibles de présenter un intérêt pour les territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes. Dans ce cadre, le CRAIG a modélisé au format vectoriel plus de 5000 bâtiments en LOD 2.2 et LOD 3.0 en projection Lambert-93 / NGF-IGN69 sur Montluçon, Moulins, Vichy, Riom, Clermont-Ferrand, Aurillac, Saint-Etienne, Voiron, Gex, Valence, Vienne et Bourgoin. Les données sémantiques ont été produites par la Sté Avineon avec la suite RhinoCapture à partir de PVA existantes (nadir) hautes résolutions et sur Vichy et Saint-Etienne avec de PVA nadirales et obliques réalisées dans le cadre de l'expérimentation.